Ambulanciers > Formation ambulanciers > Organisation

Présentation de la formation

photo ambulance

La formation d’ambulancier prépare à l’obtention d’un diplôme d’Etat qui atteste les compétences requises pour exercer le métier d’ambulancier.

Elle est dispensée au sein de l’Institut de Formation d’Ambulanciers (I.F.A.) sur le site de l’Institut de Formation aux Professions de Santé de la Roche-sur-Yon du Centre Hospitalier Départemental.

La formation est agréée pour recevoir un quota de 25 élèves en cursus complet par promotion.

Le programme des études conduisant au diplôme d’Etat d’ambulancier est réglementé :

Arrêté du 26 janvier 2006 modifié relatif aux conditions de formation de l'auxiliaire ambulancier et au diplôme d'ambulancier.

La rentrée des élèves a lieu début septembre.

Les études ont une durée de 18 semaines soit 630 heures d’enseignement théorique et clinique, en institut et en stage.

La formation est assurée par :

  • Une équipe constituée d’un directeur, d’un cadre de santé formateur et d’un formateur ambulancier ;
  • Des intervenants vacataires extérieurs, choisis en fonction de leurs compétences.

L’enseignement théorique (455 heures) comprend 8 modules, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissages pratiques et gestuels.

  • Module 1 : les gestes d’urgence.
  • Module 2 : l’état clinique d’un patient.
  • Module 3 : hygiène et prévention.
  • Module 4 : ergonomie.
  • Module 5 : relation et communication.
  • Module 6 : sécurité du transport sanitaire.
  • Module 7 : transmissions des informations et gestion administrative.
  • Module 8 : règles et valeurs professionnelles.

 

Les stages au nombre de 4 sont réalisés en milieu professionnel (5 semaines soit 175 heures) :

  • Dans le secteur sanitaire ;
  • En établissement de santé (centres hospitaliers, cliniques) ;
  • En entreprise de transport sanitaire.

L'évaluation des compétences acquises par les élèves est effectuée tout au long de leur formation selon les modalités d'évaluation er de validation définies à l'annexe 3 de l'arrêté du 26 janvier 2006 modifiée

La formation d'ambulancier est sanctionnée par le Diplôme d'État d'Ambulancier (DEA) après validation de l'ensemble des compétences liées à l'exercice du métier.

 

 

Dispenses d'unités de formation

(Articles 20 et 21 de l'arrêté du 26 janvier 2006 modifié relatif aux conditions de formation de l'auxiliaire ambulancier et au diplôme d'ambulancier)
1. Les personnes titulaires du diplôme professionnel d’aide-soignant qui souhaitent obtenir le diplôme professionnel d’ambulancier sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5 et 7 Elles doivent suivre les unités de formation 1, 3, 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers.
2. Les personnes titulaires du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture qui souhaitent obtenir le diplôme professionnel d’ambulancier sont dispensées des unités de formation 4, 5, et 7. Elles doivent suivre les unités de formation 1, 2, 3, 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers.
3. Les personnes titulaires de l’un des diplômes permettant l’exercice de l’une des professions inscrites aux titres Ier, II, III et V du livre III de la quatrième partie réglementaire du code de la santé publique qui souhaitent obtenir le diplôme d’ambulancier sont dispensées des unités de formation 1, 2, 3, 4, 5 et 7. Elles doivent suivre les unités de formation 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers ».
4. Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale qui souhaitent obtenir le diplôme d’ambulancier sont dispensées des modules de formation 4, 5 et 7 Elles doivent suivre les modules de formation 1, 2, 3, 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers.
5. Les personnes titulaires du diplôme d’Etat d’assistant(e) de vie aux familles qui souhaitent obtenir le diplôme d’ambulancier sont dispensées des modules de formation 4, 5 et 7 Elles doivent suivre les modules de formation 1, 2, 3, 6 et 8 ainsi que, le cas échéant, les stages correspondant à ces derniers. »